Il oblige les policiers à utiliser un pistolet électrique

Au palais de justice de Sherbrooke, un Magogois de 31 ans doit comparaître après avoir eu des démêlés avec des policiers, qui ont même dû utiliser une arme à impulsion électrique, en fin de semaine. 

Il a été arrêté par les agents de la Régie de police de Memphrémagog deux fois dans la même journée dimanche.

La première arrestation a eu lieu vers 2h15  parce que l'individu intoxiqué par la drogue et l'alcool marchait au beau milieu de la rue Sherbrooke. 

Il s'est fait passer les menottes pour manquements aux conditions de sa probation et a été libéré par voie de sommation. 

Or, vers 21h, toujours intoxiqué, il a encore troublé la paix sur la rue Sherbrooke.