Incendie à Magog : La maison coupée en deux

À Magog, une enquête est en cours afin de connaître l'origine du brasier qui a lourdement endommagé une résidence de la Montée Airoldi, vers 19h30 hier soir.

Une quarantaine de pompiers ont combattu l'incendie.

Puisque le secteur n'est pas desservi par un système de bornes d'incendie, des camions-citernes ont été utilisés pour acheminer l'eau sur les lieux.

Heureusement, personne ne se trouvait dans le bâtiment. 

Les dégâts ont pu être limités comme l'explique le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Magog, Martin Pomerleau.