L'OACIQ enquête sur Kassidy Davey

L'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec enquête après que la courtière Sherbookoise, Kassidy Davey, aurait fait défaut de respecter son ordonnance de suspension. 

Selon l'OACIQ, il est interdit pour un courtier immobilier suspendu de faire de la représentation immobilière et de la publicité. 

Or, la photo de Kassidy Davey est toujours sur des centaines de pancartes immobilières. 

Rappelons qu'elle a été suspendue le 23 février dernier pour une période de 30 jours après avoir enfreint son obligation de révéler à un autre courtier qu’une offre d’achat avait été faite sur une propriété.