La cause sera difficile à déterminer

Il sera difficile de déterminer la cause précise de l'incendie qui a détruit, jeudi matin, le principal entrepôt de l'entreprise Équipements Lapierre à Saint-Ludger, près de Lac-Mégantic.

La destruction totale du bâtiment complique le travail des enquêteurs.

Le Service incendie confirme cependant que le brasier a pris naissance dans un local où étaient entreposés des produits chimiques.

Un travailleur aurait tenté d'éteindre les flammes, mais sans succès.

Urgence-Environnement a été appelé sur place en raison de craintes de contamination au réseau d'égout pluvial, ce qui s'est avéré négatif.

Toutefois, un taux de monoxyde de carbone très élevé émanant de l'énorme panache de fumée a forcé l'évacuation d'une trentaine de maisons et de deux résidences pour aînés.

Vendredi matin, les occupants avaient tous regagnés leur foyer.