La Cordée sur le respirateur artificiel

À Sherbrooke, l'organisme communautaire La Cordée est sur le respirateur artificiel.

On souhaite pouvoir continuer d'offrir des services et du soutien en santé mentale aux 317 membres.

C'est qu'en raison de sous-financement, l'organisme a dû couper dans ses heures d’ouverture et dans ses suivis individuels auprès de sa clientèle à son Centre de jour de la rue Dufferin. 

Si la situation financière ne change pas d'ici 18 mois, c'est dans son personnel qu'elle devra couper. 

La Directrice, Brigitte Campeau, lance un autre appel à l'aide au ministre de la Santé, Gaétan Barrette.