La CSN-Estrie ne baisse pas les bras

La CSN-Estrie refuse de baisser les bras dans sa bataille contre la privatisation des stationnements dans les établissements de santé.

La centrale syndicale lance une pétition invitant la population à demander au CIUSSS de l’Estrie – CHUS de revenir sur sa décision.

Elle dénonce l’attitude du conseil d'administration qui considère que le délai pour présenter une alternative publique est échu.

Le vice-président de la Fédération de santé et services sociaux de l'Estrie, Laurent-Paul Maheux, craint des hausses de tarifs...