La peine s'alourdit pour un trafiquant de lait maternisé

Scène judiciaire à Sherbrooke, Jose Alberto Reyes, cet homme qui volait du lait maternisé pour la revente a finalement réglé ses comptes avec la justice. 

Ce multirécidiviste devra resté 4 mois de plus derrière les barreaux pour avoir admis deux vols, commis au Maxi de Saint-Jean-sur-Richelieu en mars et en avril 2014. 

Alberto Reyes est déjà en détentention pour des crimes semblables effectués à Sherbrooke, Drummondville, Québec et Longueuil.

Ces vols survenus au Maxi du Boul. de Portland lui ont notamment valu une condamnation de 18 mois de prison.

L'été dernier, des caméras de surveillance de l'endroit montraient cet homme qui remplissait son panier pour plus de 1216$ de lait maternisé et de parfum de vêtements. 

Il avait finalement été arrêté deux jours plus tard à Longueuil où il a aussi commis des vols de lait maternisé .