Le délestage fera l’objet d’une étude à Sherbrooke

La Ville de Sherbrooke et la Santé publique travailleront ensemble pour déterminer s'il y a un véritable danger au délestage des chauffe-eau.

Hydro Sherbrooke a suspendu son programme de biénergie qui consiste à interrompre l'alimentation des chauffe-eau en périodes de grands froids.

L'Institut national de la santé publique du Québec croit que cette pratique accroit les risques de prolifération de bactéries responsable de la Légionnellose.

Le maire Bernard Sévigny se fait rassurant...