Le pire a été évité grâce aux gicleurs

Un problème électrique au sous-sol est à l'origine de l'incendie de ce matin dans l'immeuble commercial de la rue Dufferin au centre-ville de Sherbrooke.

Le feu s'est déclaré peu avant 6 heures au rez-de-chaussée du bâtiment qui loge une dizaine de logements et plusieurs commerces, dont le bar Le Magog, Le Duplessis, l'Otre zone, un salon de coiffure et un dépanneur.

La présence des gicleurs a permis d'éviter que les flammes ne s'étendent à l'ensemble de l'ancien hôtel.

Selon Dany Robitaille, du Service de protection contre les incendies, les dommages sont évalués à 250 000 dollars.