Le poste de commandement mobile déménage d'Ulverton à Magog

Le poste de commandement mobile de la Sûreté du Québec pour élucider le meurtre de Jean-François Henri n'a finalement pas passé la journée tel que prévu à Ulverton.  

Il devait être établi jusqu'à 15h à la halte routière du Moulin sur l'autoroute 55 afin de faire avancer l'enquête entourant la découverte du corps à cet endroit du Magogois de 41 ans le 19 mars.

La SQ confirme le poste a bougé aux galeries d'Orford à Magog cet après-midi, mais refuse de commenter s'il y a un lien à faire avec cette enquête.