Les ingénieurs sont mécontents  

L'industrie du pavage s'inquiète sérieusement des effets de la grève des ingénieurs du gouvernement du Québec.

Chaque jour de débrayage entraîne des retards et des pertes importantes pour les compagnies.

Les ingénieurs réclament une hausse salariale de 20% sur 7 ans.

Le gouvernement Couillard pourrait imposer une loi spéciale pour mettre fin au conflit comme il l'a fait avec la construction.

Les grévistes ont manifesté cet avant-midi partout en province, dont à Sherbrooke, pour dénoncer la mauvaise foi du gouvernement...