Opération policière antidrogue à Victoriaville

La SQ procède au démantèlement d'un réseau de trafiquants de drogues à Victoriaville. L'opération est menée par l'Équipe des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé (EECCO) de Drummondville. Elle fait suite à l'opération policière antidrogue menée le 14 novembre dernier à Drummondville et Victoriaville. Jusqu'à maintenant, au total, 13 personnes ont été arrêtées.

Elles sont suspectées d'être à la tête d'une organisation criminelle contrôlant la vente de cocaïne et de méthamphétamine dans la région. L'opération vise également à effectuer une dizaine de perquisitions, soit principalement dans les lieux de résidence des sujets visés par l'enquête.

Le 14 novembre dernier, à Drummondville, les policiers avaient mené diverses perquisitions, notamment dans un centre d'entraînement. L'opération visait un client du centre sportif. Un homme de 32 ans de Drummondville et un homme de 48 ans de Victoriaville ont été arrêtés. Il figure au nombre des 13 accusés.

Depuis le début de l'opération, les policiers ont donc saisi plus de 42 000 comprimés de méthamphétamine, plus de 600 grammes de cocaïne et 32 000 $.

Cette opération mobilise environ 80 policiers des postes de la SQ de Drummond, de l'Érable et d'Arthabaska ainsi que des agents de la Division des enquêtes sur le crime organisé de l'Estrie, Montérégie et Mauricie, de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs, de la Division des enquêtes Estrie/Centre-du-Québec ainsi que l'équipe cynophile (maîtres chien de la SQ).