Pancartes préélectorales : des amendes salées pour les syndicats?

La Ville de Sherbrooke prend les grands moyens pour forcer les syndicats à enlever leurs pancartes préélectorales contre la CAQ et le PLQ.

Ceux-ci avaient jusqu'à aujourd'hui pour retirer les affiches, sans quoi des amendes totalisant 12 000$ seront remises (2000 $ à chaque syndicat).

Or, ce matin, il est encore possible de voir ces pancartes sur le territoire.

La Ville entend donc les retirer elle-même et envoyer la facture à la coalition.