Pierrot Lapierre pressé d’en finir!

Au Palais de justice de Sherbrooke...Pierrot Lapierre semble vouloir accélérer le processus judiciaire.

La Tribune écrit que l'homme de 51 ans a renoncé aujourd'hui à son enquête préliminaire.

La semaine dernière, il avait renoncé à son enquête sur remise en liberté.

Lapierre aurait séquestré et battu pendant plus de six heures une femme dans son logement de Sherbrooke le 6 février dernier.

Il fait face à des accusations de séquestration, voies de fait grave, voies de fait armées,  menaces de mort et entrave au travail des policiers.

Son dossier reviendra en Cour demain(mercredi).

Les avocats ont bon espoir d'en arriver à un règlement.