Retour de l'opération d'effarouchement des oiseaux

Les effaroucheurs d'oiseaux migrateurs seront de retour ce printemps dans les champs agricoles de la région.

La Fédération de l'UPA du Centre-du-Québec remet en place sa mesure spéciale d'effarouchement des oies, bernaches et canards. 

8 personnes sillonneront les terres pour éloigner les centaines de milliers d'oiseaux qui, jusqu'à leur départ à la mi-mai, ravagent les champs en mangeant toutes les semences. 

Les effaroucheurs les font fuir à l'aide de pistolets à munitions blanches produisant des bruits d'intensités différentes.

Les dommages causés par les oiseaux migrateurs s'élèvent à plus de deux millions de dollars par année au Québec.