Sherbrooke : oui aux Jeux de la francophonie, mais à certaines conditions

La Ville de Sherbrooke dit oui à la présentation des Jeux de la francophonie 2021, mais à certaines conditions.

Que sa participation financière se limite à 5,5 millions de dollars, peu importe la facture finale, et que les gouvernements acceptent de payer la balance.

L'organisation des Jeux pourrait dépasser les 60 millions de dollars.

Le comité organisateur se réunira à Paris les 14 et 15 février prochains.

Aide du fédéral

Le gouvernement du Canada décide d'appuyer Sherbrooke dans sa volonté de vouloir présenter les Jeux de la Francophonie de 2021.

La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, affirme que le fédéral s'engage à payer jusqu'à 50 % de la facture.

La députée de Compton-Stanstead croit que la Ville a tout ce qu’il faut pour faire de cet événement un succès. 

'' Sherbrooke détient les infrastructures pour accueillir les Jeux de la Francophonie. On est prêt à payer jusqu'à 50 % des coûts qui auront été budgétés par les trois paliers de gouvernement. Je suis le dossier avec intérêt et je m'assure que la Ville a toutes les informations et le support dont elle a besoin de la part du gouvernement du Canada. - La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau

Les discussions se poursuivent au provincial.

Avec la collaboration d'Alexandra Paré