Sherbrooke: un nombre record de raccordements illicites corrigés

La Ville de Sherbrooke a corrigé l'an dernier un nombre record de raccordements illicites qui détournaient des eaux usées vers les rivières Magog ou Saint-François. 

La Division de la gestion des eaux et de la construction à pu embaucher une personne supplémentaire grâce à une majoration du budget de 30 000 $ à 180 000 $. 

Au total, 126 raccordements ont ainsi pu être vérifiés en 2017 alors qu'avant, il était difficile d'en faire 45. 

De ce nombre, 33 raccordements illicites ont pu être corrigés, la conduite sanitaire de la Maison de l'eau au parc Blanchard.

Le nombre de raccordements illicites sur le territoire est estimé à quelques centaines. 

Les budgets supplémentaires de 150 000$ ont été accordés pour 2018 et sont prévus pour l'an prochain.