Thetford Mines appelle Québec à l’aide

La région de Thetford Mines demande l'aide de Québec pour protéger l'industrie des résidus miniers.

La MRC des Appalaches et la Société de développement économique de la région a transmis une lettre à cet effet au ministre de l'Énergie et des ressources naturelles, Pierre Arcand.

On souhaite que monsieur Arcand intervienne auprès de son homologue fédéral pour que la région puisse continuer de transformer et de valoriser les résidus de la mine Lac d'amiante.

Ottawa a annoncé le 15 décembre dernier son intention d'interdire l'amiante et les produits contenant de l'amiante d'ici 2018.

La région de Thetford Mines compte plus de 400 millions de tonnes de résidus d'usinage, une richesse qu'elle souhaite pouvoir exploiter pour relancer son économie.

« Depuis plusieurs dizaines d'années, la valorisation des résidus miniers suscite de l'intérêt compte tenu du volume important de résidus accumulés dans notre région et de sa richesse. Au cours des dernières années, ce niveau d'intérêt s'est accru. C'est pourquoi nous avons la vive conviction que d'importants projets de transformation et de valorisation des résidus miniers seront mis de l'avant dans les prochaines années et ce, facilité par l’arrivée prochaine d’un fonds de diversification provincial », d’expliquer le président de la SDE et maire de Thetford Mines, monsieur Marc‐Alexandre Brousseau.