Un Magogois s'en prend à un chaton

 

Un homme de Magog est accusé d'avoir blessé un fait souffrir un chaton.

Le suspect aurait violemment jeté par terre deux fois le petit animal après avoir découvert des excréments sur le plancher de l’appartement.

C'est à la suite d'une dénonciation que la SPA de l’Estrie s'est rendue sur place en décembre.

Le chaton a reçu des soins vétérinaires et demeure  sous la garde de la SPA le temps que le Tribunal décide de son sort.

Les accusations ont été déposées en vertu de l’article 445 (1) a) (2) du Code criminel canadien pour avoir volontairement causé à un chaton une douleur, une souffrance et une blessure, sans nécessité, commettant ainsi une infraction punissable.