Un piéton happé mortellement à cause de Snapchat ?

Au palais de justice de Thetford Mines, un conducteur de 20 ans sera accusé de négligence criminelle ayant causé la mort d’un piéton en janvier 2017. 

Selon le Soleil, Miguel Bolduc aurait happé mortellement Danick Lachance, 19 ans, parce qu'il aurait été en train d’utiliser Snapchat , une application servant à partager des photos et des vidéos. 

Des témoins l'auraient d'ailleurs vu utiliser son téléphone cellulaire peu de temps avant l'accident, qui est survenu en bordure de la route 112.

Le conducteur fautif devra comparaître dans la semaine du 23 avril.