Une maison de Waterville prisonnière

Le refroidissement des températures donne un répit aux cours d'eau.

Dans la région, la rivière Moe est sortie de son lit en fin de semaine à Waterville.

Le cauchemar printanier se répète pour la famille Ryan dont la maison familiale s'est retrouvée encore prisonnière des glaces.

La formation d'un embâcle sur la rivière Moe a complètement inondé le chemin reliant la résidence à la route 147.

Contrairement à l'an passé, la maison n'a pas été inondée, pour l'instant.

Rencontrés par RDI, les propriétaires, Kevin Ryan et Marie-France Gélinas, souhaitent une intervention de la municipalité.

Pour sa part, la mairesse Nathalie Dupuis n'a pas l'intention d'agir pour empêcher la formation d'embâcles en raison des coûts élevés d'une excavatrice flottante pour briser la glace.