Verdict maintenu contre le policier Éric Lebel

 

La Cour d'appel du Québec rejette la demande du policier Éric Lebel de Sherbrooke.

L'agent du SPS tentait de faire casser les verdicts de conduite avec les facultés affaiblies et de délit de fuite prononcés contre lui.

En mars 2014, alors qu'il était en civil, le policier Lebel a tenté de fuir les lieux de l'accident qu'il venait d'avoir en entrant en collision avec une niveleuse de la Ville de Sherbrooke.

Il avait été condamné à verser 1750 $ d’amende et vu son permis de conduire suspendu pour un an.

Avec cette condamnation criminelle, la carrière de policier d'Éric Lebel est compromise.

Il occupe présentement des tâches administratives en attendant que tous les recours judiciaires soient épuisés.

Dans un communiqué, la direction du SPS indique qu'elle attendra la fin du processus judiciaire avant de commenter le dossier.