Prise d'otages à Valleyfield: le suspect n'est toujours pas accusé

Le quinquagénaire à l'origine de la prise d'otage dans une caisse Desjardins de Valleyfield, vendredi, a brièvement comparu par vidéoconférence. Aucune accusation n'a encore été déposée contre lui.

Il demeure détenu et pourrait être accusé, en début de semaine, de séquestration, menaces et utilisation d'une arme dans un dessein dangereux. On ignore toujours ce qui a pu motiver son coup d'éclat.

Selon QMI, l'homme a déjà été condamné il y a 20 ans pour des crimes semblables, y compris le braquage d'une autre caisse populaire de Valleyfield.

Un fait divers rarissime

Vendredi, le suspect a pris en otage quatre employés d'une caisse populaire. Un d'entre eux a déclenché le bouton panique vers 16h50, ce qui a provoqué un important déploiement policier.

Les quatre otages ont été libérés sains et saufs vers 22h. L'homme s'est rendu sans violence vers 1h30, après de longues négociations. Il a été hospitalisé avant de rencontrer les enquêteurs.