Réjean Hébert avec le PLC?


L’ex-député péquiste de la circonscription de Saint-François en Estrie et ancien ministre de la Santé dans le gouvernement de Pauline Marois, Réjean Hébert,  pourrait tourner le dos au mouvement souverainiste.

Selon Radio-Canada, il songe à se présenter pour les libéraux de Justin Trudeau à la prochaine élection.

 

Je ne suis pas le premier qui fait la conclusion que la souveraineté n'est plus à l'ordre du jour. Je pense que les Québécois ne veulent pas en entendre parler et je pense qu'il faut tourner la page et passer à autre chose."- Réjean Hébert.

 

Courte carrière politique

 

Réjean Hébert est actuellement doyen de l’École de santé publique de l’Université de Montréal. Il a déjà occupé la même fonction à la Faculté de médecine de l'Université de Sherbrooke.

Il s'est présenté sans succès une première fois lors de l'élection générale de 2008 dans la circonscription de Saint-François. Il a réussi à se faire élire dans la même circonscription lors de l'élection de 2012.

Il a été défait lors de l'élection de 2014.

S'il décide de faire le saut avec les libéraux, Réjean Hébert ne sait pas encore dans quelle circonscription il se présentera.

Il pourrait le faire dans la région de Montréal, où il habite, mais aussi à Sherbrooke, circonscription détenue depuis 2011 par le néo-démocrate Pierre-Luc Dusseault.

L'ancien ministre péquiste se donne jusqu'à la fin du mois de juin pour prendre une décision finale.