15 ans de prison pour le père de l'enfant martyr de Kanata

Le père de l'enfant martyr de Kanata écope d'une peine de 15 ans d'emprisonnement.

La sentence vient de tomber au palais de justice d'Ottawa, près de cinq mois après que l'ancien agent de la GRC ait été reconnu coupable d'accusations de voies de fait graves, d'agression sexuelle et de séquestration à l'endroit de son fils.

Les faits remontent à 2013, alors que l'enfant, qui avait 11 ans à l'époque, a été enchaîné au sous-sol de la maison familiale et a été privé de nourriture, en plus de subir les sévices de son père.

Considérant le temps déjà passé derrière les barreaux, l'homme de 45 ans doit encore purger 13 ans et deux mois selon CBC.

Rappelons que sa conjointe a été condamnée à trois ans d'emprisonnement en janvier dernier.