800 M$ pour des enfants autochtones arrachés à leur famille

Ottawa versera 800 M$ aux enfants autochtones arrachés à leur famille lors de la « rafle des années 60 ».

Jusqu'à 20 000 enfants ont été donnés en adoption à des non autochtones de partout dans le monde pour les assimiler.

Plusieurs n'ont jamais été en mesure de retrouver leurs parents.

La ministre des Affaires autochtones à Ottawa Carolyn Bennett est consciente que l'argent ne répara pas tous les préjudices.

"La perte de leur culture et leur langue sont parmi les plus importants préjudices qu'ils ont subis."-

Le règlement met fin à plusieurs poursuites des Premières nations contre Ottawa.

Sur les 800 M$, 50 M$ serviront à la création d'une fondation.

Avec la collaboration d'Audrey Folliot, journaliste Bellmédia.