Accusé pour avoir menacé de s'en prendre à Justin Trudeau

Un homme de 52 ans de la Saskatchewan devra faire face à la justice pour avoir menacé de tuer avec une arme à feu le premier ministre Justin Trudeau.

La GRC indique que l'individu aurait formulé des menaces lors d'un appel téléphonique avec une agence fédérale.

David Petersen aurait aussi menacé de faire sauter des bâtiments fédéraux à Ottawa.

Il fait maintenant face à des accusations de profération de menaces contre le premier ministre et contre le Parlement.

Les autorités précisent que l'homme n'a jamais été en contact avec Justin Trudeau.