Agression d'une ado à Gatineau : l'itinérant pourrait être déclaré délinquant à contrôler

L'itinérant, qui a agressé une jeune adolescente derrière l'École secondaire de l'Île dans le secteur Hull en mars 2016, doit être déclaré délinquant à contrôler.

C'est ce qui ressort d'un rapport présenté aujourd'hui au palais de justice de Gatineau à la suite d'une évaluation faite à l'Institut Philippe-Pinel de Montréal.

Les problèmes de consommation de drogue de Marc Bellfoy viendraient jouer contre lui. Les risques de rechute de l'homme de 50 ans sont considérés comme élevés. Par contre, pas assez pour le désigner ''délinquant dangereux''.

Rappelons que d'autres évaluations psychologiques ont conclu que le sans-abri était apte à subir un procès et qu'il pouvait être jugé criminellement responsable de ses gestes.

Bellfoy a déjà plaidé coupable à plusieurs accusations, dont agression sexuelle grave et agression sexuelle armée.

Les représentations sur sentence auront lieu le 14 juin prochain.