Autoroute 50 à quatre voies: il faudra être patient

Ce n'est pas demain la veille que l'autoroute 50 passera à quatre voies sur toute sa longueur, et ce même si le projet est maintenant une "priorité régionale" pour les cinq députés libéraux de l'Outaouais.

En entrevue dans LeDroit ce matin, le député de Papineau, Alexandre Iracà, affirme être conscient qu'il reste bien des étapes à franchir.

Il espère que le ministre des Transports donne rapidement suite aux revendications des députés régionaux et qu'il inscrive le projet au Plan québécois des infrastructures.

Même quand ça sera fait, M. Iracà affirme qu'il pourrait s'écouler plusieurs années avant que le dossier ne se concrétise.

Rappelons qu'il s'agit d'un projet d'environ 120 millions de dollars.