Bébé secoué à Thurso : le père fixé sur son sort cette semaine

On devrait savoir vendredi quel sera le sort de Daniel Lefebvre, ce père qui est responsable de la mort de son bébé survenu à Thurso, en juillet 2015. 

Il a plaidé coupable à un chef d'accusation d'homicide involontaire hier au palais de justice de Gatineau. 

Il s'agit d'une proposition conjointe de la Couronne et de la défense. 

Rappelons que l'accusé a secoué sa fillette âgée de deux mois alors qu'il était sous l'effet d'un élan d'impatience et de frustration. La petite victime est décédée quelques jours plus tard, des suites de ses blessures. 

Selon les deux parties, l'individu démontre des remords et est prêt à faire face à la justice pour ce drame.

Il pourrait écoper d'une peine de prison allant de quatre à sept ans. La juge doit rendre sa décision dans cette affaire d'ici la fin de la semaine.