Bilinguisme: défaite pour le Syndicat des cols blancs de Gatineau

Le Syndicat des cols blancs de la Ville de Gatineau vient de perdre une longue bataille juridique.

La Cour suprême a refusé ce matin d'entendre sa demande d'appel dans une histoire de bilinguisme, qui remonte à 2009.

Le syndicat reprochait à la ville d'avoir contrevenu à la Charte de la langue française en exigeant la maîtrise de l'anglais pour un poste de commis aux finances.

Un arbitre lui avait d'ailleurs donné raison, mais la Cour d'appel avait par la suite cassé cette décision, à la demande de la ville.

Après de multiples rebondissements, la Cour suprême a tranché et a maintenu cette décision en faveur de la ville.