Commissaire aux langues officielles : Madeleine Meilleur se retire du processus

La controverse aura finalement eu raison de Madeleine Meilleur.

L'ancienne ministre libérale a annoncé aujourd'hui qu'elle se retirait du processus de nomination pour devenir commissaire aux langues officielles du Canada.

C'est le premier ministre Justin Trudeau qui avait proposé sa candidature.

La décision était loin de plaire à tout le monde alors que les partis d'opposition qualifiaient sa nomination de ''partisane''.