Décès ''évitable'' à l'Hôpital de Gatineau

Un décès survenu en décembre 2015 à l'Hôpital de Gatineau fait la manchette ce matin dans LeDroit.

Selon le rapport de la coroner, dont le quotidien a obtenu copie, la mort de Marc-André Maxwell était évitable.

L'homme de 50 ans est décédé asphyxié par ses propres sécrétions alors qu'il avait les pieds et les mains attachés et qu'il était sous surveillance.

La coroner a dressé un rapport plutôt accablant sur la situation. Cinq recommandations ont été émises.

Le CISSS de l'Outaouais affirme prendre la situation très au sérieux et indique être prêt à apporter les correctifs nécessaires pour éviter que de telles situations ne se reproduisent.

Un point de presse est prévu cet avant-midi.