Décret anti-réfugiés : des centaines de manifestants à Ottawa

Des centaines de personnes se sont rassemblées ce midi devant l'ambassade des États-Unis à Ottawa afin de dénoncer le décret anti-réfugiés du président américain.

Donald Trump a annoncé vendredi la suspension de l'immigration de réfugiés provenant de sept pays musulmans pour une période de 120 jours.

Les restrictions concernent l'Iran, l'Irak, le Soudan, la Somalie, la Syrie, le Yémen et la Libye.

Les manifestants ont demandé au gouvernement canadien de prendre les mesures nécessaires pour venir en aide aux gens touchés par le décret et surtout de prendre les mesures nécessaires pour dénoncer les politiques controversées de Donald Trump.