Dossier Guertin : les Olympiques déçus de la position du conseiller Tassé

Après sa sortie publique cette semaine dans le dossier Guertin, le conseiller Denis Tassé est loin de se faire des amis au sein de l'organisation des Olympiques de Gatineau.

En entrevue dans LeDroit, le président de l'équipe avoue que l'élu peut difficilement continuer de se proclamer ambassadeur des Olympiques.

Alain Sear se dit déçu des propos avancés par le conseiller Tassé et certains autres élus autour de la table du conseil.

Il faut rappeler que Denis Tassé a envoyé une lettre au ministre des Affaires municipales pour lui demander de suspendre le projet de loi privé qui a été déposé lundi à l'Assemblée nationale.

Il critique la façon dont le dossier a progressé, soit en huis clos et sans appel d'offres.