DPJ en Outaouais : 17 signalements chaque jour

17 signalements sont faits chaque jour à la DPJ de l'Outaouais.

C'est ce qui ressort du bilan annuel de la direction de la protection de la jeunesse.

6 100 cas ont été signalés cette année dans la région. De ce nombre, un peu plus de 2 500 dossiers ont été retenus.

Ce qui revient souvent ce sont les cas de négligence ou de risque de négligence.

Les cas de mauvais traitements psychologiques ont connu une hausse de 40% comparativement à l'année précédente. 

115 enfants sont toujours sur une liste d'attente. Le délai d'intervention peut prendre de deux à quatre semaines alors que la norme est de quatre jours.

La DPJ de l'Outaouais assure toutefois que toutes les situations jugées urgentes sont traitées dans un délai de 48 heures.

À l'échelle provinciale, on rapporte 96 000 signalements. C'est une hausse de 5% par rapport à l'an dernier.