Enfant martyr de Kanata: le père veut aller en appel

Le père de l'enfant martyr de Kanata en appelle de sa sentence de 15 ans d'emprisonnement.

Selon Radio-Canada, une demande d'appel a été déposée la semaine dernière, deux semaines après que la sentence soit tombée.

L'ancien agent de la GRC allègue que le juge a sous-estimé le témoignage d'un psychologue, qui avait soutenu qu'il n'était pas criminellement responsable en raison d'un trouble de stress post-traumatique et d'un double trouble de la personnalité.

Rappelons qu'il a été reconnu coupable d'accusations de voies de fait graves, d'agression sexuelle et de séquestration à l'endroit de son fils.

Les faits remontent à 2013 alors que l'enfant, qui avait 11 ans à l'époque, a été enchaîné au sous-sol de la maison familiale et a été privé de nourriture en plus de subir les sévices de son père.