ENTREVUE Maxime Martin veut plus d'actions pour protéger les cyclistes

Des centaines de cyclistes ont roulé en silence sur le chemin Camilien-Houde afin d'honorer la mémoire de Clément Ouimet, ce jeune cycliste de 18 ans qui a péri lors d'un accident avec une voiture cette semaine.

Une enquête est en cours sur le chauffeur de 59 ans, qui pourrait faire face à des accusations, car il aurait effectué un virage en "U" illégal et le cycliste n'a pu l'éviter.

Il était le conjoint de la fille de l'humoriste Maxime Martin, qui nous a accordé une entrevue à la suite du rassemblement. Il espère que Montréal, et les Montréalais, agiront pour prévenir une nouvelle tragédie.

UNE COHABITATION DANGEREUSE

Ce n'est pas d'hier que les cyclistes demandent de contrôler l'accès aux automobilistes dans le secteur. Le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Ferrandez, affirme que 80 % des automobilistes qui empruntent le Chemin Camilien-Houde ne cherche pas à se rendre au parc.

Ils l'utilisent plutôt comme raccourci pour éviter le trafic. C'est pourquoi il propose de bloquer la route après l'observatoire sur sa page Facebook.

"Oui, ce serait un détour pour accéder aux stationnements en arrivant de l'est. Mais quels parents ce matin n'accepteraient pas ce détour." -Luc Ferrandez.  

En pleine campagne électorale, Valérie Plante, de Projet Montréal, accuse Denis Coderre d'avoir tabletté un rapport commandant de revoir la sécurité à l'intersection où a eu lieu l'accident.

Le maire a créé un groupe de travail sur la question.

Clément Ouimet participait à des courses de haut niveau au Canada et aux États-Unis.

Il courrait avec l'équipe d'Omnipod The Pack.