INONDATIONS | Inspection du barrage de la Chute-Bell

À Grenville-sur-la-Rouge, le débit de la rivière Rouge est à la baisse.

Hydro-Québec en profite donc pour poursuivre ses inspections du barrage de la Chute-Bell, qui est sous le coup d'une alerte depuis maintenant une semaine.

« Nos experts vont se rendre le plus près possible avec des équipements, des drones et vont faire des inspections visuelles pour permettre aux gens de rentrer chez eux le plus vite possible. La chose qu'on ne sacrifiera pas, c'est la sécurité. »

Cendrix Bouchard, porte-parole d'Hydro-Québec (RDI)

Des dizaines de résidents sont toujours évacués par mesure préventive, au cas où le barrage cèderait.

Ils commencent à s'impatienter et à avoir hâte de retourner dans leur maison.

Il faut dire que leur maison n'est pas inondée. Ils ne peuvent tout simplement pas s'y rendre en raison de l'alerte de risque de rupture de barrage qui a été lancée jeudi dernier.