INONDATIONS | Le pic attendu plus tard que prévu

La pointe de la crue printanière se fait toujours attendre en Outaouais.

Selon les plus récentes prévisions de la Commission de planification de la régularisation de la rivière des Outaouais, on devrait l'atteindre demain dans le Pontiac et à Aylmer, et vendredi à Hull et Masson.

D'ici là, le niveau de la rivière gagnera encore plusieurs centimètres, plus précisément 9 cm dans le Pontiac, 16 cm à Aylmer et 33 cm à Hull et Masson.

Des inondations de plus en plus lourdes de conséquences

Le bilan des inondations continue par ailleurs de s'alourdir en région.

Plus de 2600 personnes ont jusqu'à maintenant évacué leur résidence en raison de la montée des eaux, s'en remettant à Dame Nature.

Ça représente un peu plus de 1600 maisons inondées. On compte aussi 293 résidences isolées par ces inondations.

À Gatineau, le nombre de sinistrés se situe maintenant à 1749 personnes, soit 830 ménages.

La Ville a distribué plus de 865 000 sacs de sable.

Une météo inquiétante

Les prévisions météo n'ont rien d'encourageant pour les riverains de la région, alors qu'on attend jusqu'à 25 millimètres de pluie dans certains secteurs d'ici demain matin.

Les précipitations vont débuter sous forme de neige et de grésil cet avant-midi. On en accumulera 2 à 5 centimètres avant que le tout ne se change en pluie cet après-midi.

Selon Environnement Canada, il y a même un risque de pluie verglaçante en Outaouais.