Inondations : le pire est derrière nous

Le pire semble vraiment derrière nous relativement aux inondations en Outaouais. 

Selon Urgence Québec, les niveaux des rivières des Outaouais et Petite-Nation sont à la baisse.

L'état d'urgence qui a été mis en place la semaine dernière dans le secteur de Saint-André-Avellin sera quant à lui levé. Présentement, dix personnes ont été évacuées dans ce secteur.

Ailleurs dans la région, une quinzaine de résidents sont toujours évacués à Plaisance. 

À Gatineau, 36 résidences sont inondées, mais l'eau a commencé à se résorber un peu partout sur le territoire de la ville.

Indemnisations à Gatineau

Les Gatinois touchés par les inondations pourraient obtenir un premier chèque d'indemnisation dès cette semaine.

C'est ce qui leur a été dit hier, alors que près de 75 d'entre eux ont assisté à la rencontre organisée par le ministère de la Sécurité publique.

Les indemnisations pourraient couvrir le remplacement de certains meubles essentiels, ainsi que le coût de certains travaux d'urgence ou mesures préventives.

Pour connaître le montant auquel ils ont droit, les sinistrés sont invités à se présenter aujourd'hui au Centre sportif de Gatineau, qui sera converti en centre de réclamations.

Ailleurs en Outaouais, des rencontres d'information sont prévues mercredi soir pour les sinistrés de la municipalité de Pontiac et jeudi soir pour ceux de Saint-André-Avellin.