Irrégularités à l'UQO?

Le Syndicat des professeurs de l'UQO met en demeure la ministre de l'Enseignement supérieur, Hélène David.

Le Syndicat dénonce ce qu'il qualifie d'irrégularités au sein du conseil d'administration, alors que quatre membres dépasseraient actuellement la période d'éligibilité, qui est fixée à deux mandats de trois ans.

Le Syndicat exige de la ministre qu'elle procède rapidement au renouvellement du CA et qu'elle y apporte du sang neuf.

Selon Le Devoir, des nominations seraient prévues sous peu.