L'accès de la mine Wallingford-Back condamné ?

L'accès à la mine Wallingford-Back sera vraisemblablement condamné cet été.

Depuis des mois, les élus de la MRC Papineau et le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles se relancent la balle à savoir quoi faire avec le site qui attire des centaines de curieux depuis quelques années.

Au départ, le ministère envisageait de dynamiter la mine, mais cette option a été écartée par Québec qui voudrait présentement installer des palissades ainsi que du béton pour restreindre l'accès et assurer sa sécurité.

Cette option permettrait également de garder la porte ouverte dans le cas où un promoteur déciderait de se manifester afin d'exploiter le site avec un projet récréotouristique. 

Le plan du ministère doit être présenté demain aux élus de la MRC Papineau.