La région se remet de la tempête

C'est un dur lendemain de veille pour plusieurs, alors que la région se remet du passage de la tempête qui a laissé une vingtaine de millimètres de verglas hier, du jamais vu en 75 ans pour un mois d'avril selon l'ex-météorologue Gilles Brien.

On compte toujours ce matin près de 5100 résidences sans électricité en Outaouais et 23 000 dans l'Est ontarien.

Au plus fort des pannes, hier, on en comptait près de 120 000 au total.

Ce matin, les équipes d'Hydro poursuivent leur travail afin de rebrancher tout le monde le plus rapidement, mais pour l'instant, c'est difficile de prédire quand ce sera possible.

D'ailleurs, en raison de ces pannes, quelques écoles sont fermées pour la journée aux quatre coins de la région:

À la Commission scolaire des Draveurs:

  • École Rose-des-Vents
  • École Sainte-Elisabeth
  • École L'Orée-des-Bois

À la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais:

  • École Notre-Dame-de-la-Joie

Au Conseil scolaire de district catholique de l'Est ontarien:

  • École élémentaire catholique Ange-Gardien
  • École élémentaire catholique Saint-Viateur
  • École élémentaire catholique Du Rosaire
  • École élémentaire catholique Saint-Albert
  • École élémentaire catholique Sacré-Coeur

Au Conseil des écoles publiques de l'est de l'Ontario:

  • École élémentaire publique De la Rivière Castor
  • École élémentaire publique Carrefour Jeunesse

Parmi les autres conséquences de la tempête de verglas, on a dénombré hier des dizaines de sorties de route, d'arbres cassés et de résidents blessés par des chutes.

Le Parc de la Gatineau a même été fermé temporairement par mesure préventive.