Le v.g. d'Ottawa va enquêter sur la phase 2 du train léger

Le vérificateur général de la Ville d'Ottawa va se pencher sur le processus d'approvisionnement de la phase 2 du train léger.

Ken Hughes a pris cette décision après une demande formulée au dernier conseil municipal par plusieurs conseillers qui se disaient inquiets de la gestion des fonds publics.

Le vérificateur général compte plus particulièrement enquêter sur le contrat de 1,6 milliard de dollars octroyé à la firme SNC-Lavalin pour le prolongement de la ligne Trillium.