Les absences prolongées coûtent cher au CISSSO

Hopital ISTOCK SUDOK1

Les absences prolongées d'employés du réseau de la santé coûtent cher au système.

Selon LeDroit, les dépenses en assurance salaire versées à des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes ont bondi de 73% depuis 2015 pour s'établir à 8,8 millions de dollars cette année.

Dans l'ensemble du CISSSO, c'est une hausse de 40% qui a été observée pendant cette période.

Cette situation se répercute sur le nombre d'heures supplémentaires, dont la facture a bondi de 62% depuis 2015 pour s'établir à 25,2 millions de dollars.

Toujours selon LeDroit, la moitié des absences prolongées seraient liés à des problèmes de santé mentale.