Les chargés de cours de l'UQO disent non aux dernières offres patronales

Les chargés de cours de l'Université du Québec en Outaouais ont refusé hier les dernières offres patronales en vue du renouvellement de leur convention collective.

Selon eux, ce serait un recul majeur de leurs conditions de travail.

Les quelque 700 membres du Syndicat se sont aussi prononcés sur la tenue de moyens de pression, mais sans en divulguer la nature.

Les négociations se poursuivent entre les deux parties depuis près de trois mois.