Les infirmières de l'Outaouais se vident le coeur

Des dizaines d'infirmières de la région se sont vidé le coeur dans un livre noir remis la semaine dernière aux dirigeant du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais.

Le document d'une soixantaine de pages regroupe les témoignages anonymes d'infirmières exténuées, épuisées, découragées.

Leurs histoires évoquent notamment leur inquiétude de ne pas pouvoir prodiguer des soins de qualité et les difficultés psychologiques rencontrées au quotidien.

Les infirmières derrière cette initiative espèrent sensibiliser les dirigeants du réseau de la santé, de qui ils réclament des actions concrètes pour réduire la pression sur leurs épaules.