MISE À JOUR Morts suspectes à Gatineau : la thèse de l'acte criminel est écartée

La thèse de l'acte criminel est écartée dans le décès des deux personnes retrouvées sans vie hier dans un appartement de la rue Bégin dans le secteur Hull.

Aucune marque de violence n'a été trouvée sur les corps.

Par contre, la cause exacte des décès de la femme dans la vingtaine et de l'homme dans la trentaine reste toujours à être établie.

Les expertises médico-légales se poursuivent à Montréal. Ça pourrait prendre des mois avant de connaitre les résultats.

Le jeune garçon âgé de trois ans, également retrouvé sur place, se porte bien et est en parfaite santé. Il a maintenant été pris en charge par les autorités concernées.