MISE À JOUR Quelle sentence pour le père de l'enfant martyr de Kanata?

Au palais de justice d'Ottawa, la sentence du père de l'enfant martyr de Kanata a été reportée à la mi-mars.

Le juge a accepté d'entendre deux médecins et possiblement la jeune victime avant de rendre sa décision. Ça doit commencer le 15 mars et durer trois jours.

Le père, qui est un ancien agent de la GRC, a été reconnu coupable en novembre dernier d'accusations de voies de fait graves, d'agression sexuelle causant des lésions corporelles et de séquestration.

En 2013, il a fait vivre un véritable enfer à son fils de 11 ans en le privant notamment de nourriture et en le ligotant dans le sous-sol de la maison familiale.

L'homme de 45 ans s'expose à une longue peine d'emprisonnement.

Sa conjointe a été condamnée à trois ans de prison en janvier dernier.